Chimistes en herbe, la transmission d’une passion !

Chimistes en herbe, la transmission d’une passion

RENCONTRE AVEC LORIANNE, PREZ’ DE CHIMISTES EN HERBE

En deux mots c’est de la chimie et du fun.
Chimie parce que ce qui réunit les membres de chimistes en herbe, c’est quand même l’envie de faire découvrir cette discipline qui nous passionne à des jeunes de 6ème. Ils n’ont pas encore eu l’occasion d’en faire au collège et en faisant des petites expériences ludiques, on leur fait découvrir les principes de bases de la chimie comme les règles de sécurité en labo, ce qu’est un atome ou une molécule ou encore les polymères. Cela nous permet même de redécouvrir des concepts parfois un peu lointains pour nous. Du fun, parce que c’est lorsqu’on est devant une classe de 30 élèves qu’on se rend compte qu’il est plus facile de faire passer un message et surtout de le retenir en s’amusant.
En plus de faire des expériences avec une classe de 6ème du collège Fénelon une fois par mois, notre association est chaque année sur le stand de CPE Lyon au Mondial des Métiers. Pour la première fois cette année, nous allons aussi animer des expériences devant des classes de lycéens et leur parler de notre vie d’étudiants chimistes, au sein de l’école. Nous serons là afin de répondre à toutes les questions qu’ils se posent sur leur orientation mais aussi leur montrer qu’étudier la chimie … ça peut être fun !
Le membre idéal, c’est quelqu’un qui est très dynamique, enthousiaste et à l’aise avec les jeunes parce qu’il faut au moins ça pour animer des expériences pendant 2 heures et les rendre intéressantes. Après nous accueillons tout le monde dans l’association filles, garçons (même si ce n’est pas forcément évidemment en voyant notre bureau cette année), chimistes, informaticiens ou électroniciens, et même les apprentis. L’important est juste d’être motivé et d’avoir envie de partager. 
Être présidente m’a permis d’apprendre à m’organiser. Dans le bureau nous sommes une équipe de cinq, motivées et avec chacune notre rôle précis. J’essaye de faire une sorte que tout se coordonne bien et que tout avance comme sur des roulettes. Cela m’a aussi appris personnellement à aller vers les autres, car lorsqu’il faut parler de ton association, pas question de rester dans ton coin !