Christine revient sur son double-diplôme à CPE Lyon !

Etudiants

Rencontre avec Christine, étudiante à CPE Lyon dans le cadre du double-diplôme avec l’université de Würzburg en Chimie - génie de procédés.
Elle revient avec nous sur cette expérience de deux ans à Lyon.


 

"Dès mes 16 ans, j’ai passé six mois dans une famille d’accueil française dans le cadre du programme Voltaire de l’OFAJ. Avant de passer deux années à CPE Lyon, j’ai passé mon bac en Allemagne et deux ans d’études de chimie à l’université de Würzburg (Allemagne). Aujourd’hui, je suis revenue en Allemagne, je réalise mon projet de fin d’études en chimie médicinale à l’université de Würzburg. Pendant mon temps libre j’aime faire de la musique et je m’intéresse bien sûr aux langues et aux cultures.
 
Je suis arrivée à CPE Lyon dans le cadre du double-diplôme de CPE Lyon avec l’université de Würzburg en Chimie - génie de procédés. J’ai donc passé l’année 3 et 4 du cycle ingénieur à Lyon.
Mon choix s’est porté sur CPE Lyon pour le double-diplôme franco-allemand. Je suis très contente de l’expérience car j’ai appris beaucoup en chimie, me suis faite beaucoup d’amis français et internationaux et j’en ai appris plus sur la culture française. De plus, le stage d’exécution et l’année de césure (réalisée pour ma part en Angleterre) que CPE Lyon propose, m’ont donné de l’expérience en entreprise et m’ont aidé à développer mon projet professionnel et ma personnalité !
 
L’organisation des études est différente entre l’Allemagne et le France. A CPE Lyon, et en France en général tout est organisé. L’étudiant n’est pas responsable de s’organiser dans ses études, il est très suivi ! L’enseignement à CPE Lyon est plus basé sur les cours et TD alors qu’en Allemagne il y a beaucoup moins de cours et beaucoup plus de travail personnel à fournir seul chez soi.
La différence notable est aussi le but final de l’enseignement. À CPE Lyon l’enseignement cible l’intégration des étudiants dans l’entreprise ce qui se reflète dans les matières enseignées et les stages, très en phase avec la future vie professionnelle. À Würzburg par contre, l’enseignement a plus pour but que les étudiants restent à l’université pour continuer leurs études et réaliser un doctorat. Il n’y a pas de stage dans l’industrie et l’enseignement est beaucoup plus théorique.
 
Ma plus grande surprise en arrivant en France était la file d’attente de 4 heures devant le secrétariat du CROUS pour obtenir les clés pour le logement ! Il faut aussi savoir que les dates limites ne sont pas des vraies dates limites ici… en tout cas les retards n’ont pas de conséquences très graves !
 
Mon conseil aux étudiants qui arriveraient en France et pour moi le plus important : se faire des amis parmi les étudiants français et les étudiants étrangers. De cette manière vous pourrez multiplier les expériences et les bons conseils chez les amis des deux groupes.
Soyez patient pendant la première semaine (assurances, banque, logement, CAF) … mais quand vous aurez tout réglé vous passerez un séjour inoubliable à Lyon.
Si possible, je vous conseille de rejoindre le programme “jeune ambassadeur”. Dans le cadre de ce programme vous formerez un binôme avec un décideur économique de la région. L’idée est que vous fassiez découvrir votre culture l’un à l’autre, et qu’ensemble vous essayiez de créer un projet qui rapproche votre région d’origine à la région lyonnaise. Ces projets peuvent ensuite être soumis au concours des Trophées. De plus, vous aurez l’occasion de faire des visites d’entreprises pendant toute l’année et de visiter des lieux comme l’Hôtel de Région qui sont habituellement fermés au public."