Conférence

Détails des conférences

21 juin 2017


Production d’enzymes industrielles par fermentation en milieu solide.


La biotechnologie moderne est très présente dans les secteurs industriels, notamment dans le secteur agroalimentaire. En effet, les enzymes jouent un rôle important au niveau de la fabrication, la transformation ou la stabilisation des aliments. Pour cela, les enzymes industrielles sont produites dans un cadre technico-économique et réglementaire qui requiert la mise à disposition d’outils diversifiés, tel que la fermentation en milieu solide.
Ce procédé de fermentation solide est issu des pratiques ancestrales pour la production d’aliments fermentés, également appelé « Koji process ». Cette technologie apparaît comme la technique la plus adaptée pour les microorganismes fongiques. Elle permet d’obtenir des cocktails enzymatiques à partir de substrats complexes, tels que les co-produits céréaliers.
Dans ce cadre, l’industrie agroalimentaire appliquant les méthodes du génie chimique aux procédés biotechnologiques s’est développée. Le génie des procédés est par exemple présent dans l’extraction des produits, la récupération des catalyseurs et des microorganismes, dans la filtration, etc…


Conférencier  : Mr. Sébastien GIVRY - Responsable de Pôle – Microbiologie Industrielle et Procédés – SOUFFLET BIOTECHNOLOGIES


Mr. Givry est diplômé en 2006 d’une thèse de Doctorat, spécialité « Microbiologie Industrielle » effectuée au Laboratoire de Microbiologie Industrielle, UMR FARE - UFR Sciences – URCA (51), sur « l’Optimisation de procédés de fermentation lactique sur sirop de son de blé et Purification et caractérisation d’une arabinose isomérase de Lactobacillus bifermentans ».
En 2007, il participe, en tant que consultant pour le Groupe Soufflet, au montage d’un dossier scientifique pour la recherche de financements. Il sera par la suite embauché en 2009 comme Chef de Projet du Programme « Novopoly » sur la production de bioplastiques à partir d’agroressources. Il participera aussi à la création et à la mise en place du Centre de Recherche et d’Innovation Soufflet. Après un peu plus de trois ans, il devient Responsable de deux Plateformes en fermentation et extraction/purification. Depuis un an et demi, Mr. Givry encadre le Pôle Microbiologie Industrielle et Procédés composé d’une vingtaine de personnes allant de la recherche laboratoire au développement industriel sur la production d’enzyme industrielle.