Fannie, cpéenne à la conquête de la Silicon Valley

Etudiants

Rencontre avec Fannie, cpéenne qui a effectué son Projet de Fin d’Etudes (communément appelé PFE) chez Novumind, à Santa Clara dans la Silicon Valley. Cette entreprise oeuvre dans le domaine de l’intelligence artificielle et lui a donné l’occasion de faire fonctionner un algorithme de SLAM (Simultaneous Localization And Mapping) dans le but de faire fonctionner de manière autonome des drones  ! Nous l’avons rencontré pour qu’elle nous en dise plus :


 

« Je m’appelle Fannie Fontanel, j’ai fait un parcours à CPE Lyon en Sciences du Numérique, majeure Image, Modélisation et Informatique
J’ai effectué mes deux premières années à CPE Lyon puis je suis partie en année de césure en Allemagne chez Robert Bosch GmbH à Hildesheim. Au sein de l’équipe Vision for Robotics, j’ai découvert la vision par ordinateur et la robotique. L’un de mes projets consistait à rendre un petit robot, appelé TurtleBot, complètement autonome dans sa navigation. J’ai donc à la fois gagné des compétences en robotique avec ROS (Robot Operating System) et en vision avec l’utilisation de capteurs et d’algorithmes de vision par ordinateur. 
 
Après cette année de césure particulièrement enrichissante, j’ai choisi d’effectuer ma dernière année de cycle ingénieur en échange à l’étranger. J’ai eu l’opportunité d’aller étudier pendant deux trimestres à Oregon State University aux Etats Unis où je me suis spécialisée en vision par ordinateur et en deep learning (technique d’intelligence artificielle). 
 
J’ai souhaité effectuer mon Projet de Fin d’Etude dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la vision par ordinateur. Pour cela j’ai choisi d’intégrer pendant 6 mois l’entreprise Novumind, spécialisée en deep learning et basée à Santa Clara dans le cœur de la Silicon Valley. Mon projet consistait à faire fonctionner un algorithme de SLAM (Simultaneous Localization And Mapping) pour drones sur une petite plateforme embarquée appelée Raspberry Pi. SLAM est une technique de vision par ordinateur utilisée pour la conduite autonome de voitures, aspirateurs, drones et autres robots mobiles."

Pourquoi l’intelligence artificielle ?

 
"Je suis passionnée par le domaine de la vision par ordinateur et ce domaine utilise de plus en plus l’intelligence artificielle. Je suis convaincue que dans quelques années la vision par ordinateur et le deep learning seront indissociables. J’ai eu l’opportunité d’avoir des cours de deep learning à Oregon State University vraiment passionnants avec de nombreuses applications pour la vision par ordinateur, ce qui m’a donné envie de m’orienter dans cette toute nouvelle discipline. Le deep learning est à la fois un domaine fascinant et très complexe."
 
 

Au quotidien, ça donne quoi ? 

 
"Dans la Silicon Valley ce n’est pas le temps passé à travailler mais la démarche et le résultat qui importent. Mes horaires étaient donc plutôt flexibles. Au sein de l’équipe Visual Intelligence de Novumind, chacun travaille sur un projet différent, mais tout en s’entraidant ! Des présentations accessibles à tous les employés sont organisées plusieurs fois par mois pour faire un bilan de l’avancement du projet de chacun."
 

En quoi ce PFE a été bénéfique ?

 
"Professionnellement je peux dire que j’ai désormais un très bon bagage pour ma future entrée sur le marché du travail grâce mes expériences en entreprise et à mes connaissances scientifiques. La Silicon Valley est un melting pot de cultures, où sont situées toutes les grandes entreprises internationales de technologies : Google, Apple, Facebook, Amazon, Samsung, Sony, HP, Intel, LG... C’est donc un environnement très dynamique où les entreprises cherchent sans cesse de nouveaux cerveaux.
 Contrairement à d’autres pôles de technologies, je dirai que le mode de vie ici est clairement européanisé… San Francisco est selon moi la plus européenne des villes américaines à la fois dans son architecture et son mode de vie. Les salaires grimpent aussi très haut dans la vallée, ce qui permet parfois d’avoir un niveau de vie très confortable !
Humainement j’ai rencontré des personnes formidables, de toutes nationalités qui m’ont beaucoup appris."