Galiléo, l’asso robotique

Galiléo, l’asso robotique

Rencontre avec Mayeul Jeannin, prez de Galiléo


 

Galiléo en trois mots… c’est pourtant clair non ? Tout est dans le nom et dans le logo ! Pas vraiment ? Je reconnais mais j’y reviendrai ne vous inquiétez pas !


Pour le moment je dirai que Galiléo c’est de la robotique, de l’électronique, et un tout petit fond de passion (si si) !

Le projet majeur qui anime notre association depuis presque 20 ans c’est la coupe de France de robotique ! Compétition rendue célèbre par l’émission E=M6 il y a quelques années. Cette coupe est l’occasion pour nous de rencontrer des équipes de mordus de robotique venant de toute la France pour trois jours de matchs auxquels nous nous sommes préparés toute l’année. 
 
Autours du fil conducteur de l’année qu’est la coupe, gravite une multitude de petits projets menés en groupe ou individuellement. Comme par exemple l’illumination de la fanfare de l’école pour la fête des lumières ! 
 
Je vous disais plus haut que j’allais revenir sur notre nom et notre logo… il y a 20 ans nous étions une association d’aérospatiale et nous lancions des fusées expérimentales. Il est venu le temps de reprendre les fondamentaux, cette année nous nous sommes rapprochés d’un club d’aérospatial, le Cles-Facil pour mener en parallèle un nouveau projet de lancement de fusée expérimentale… et peut-être d’autres projets encore plus fous ! Petite nouvelle au passage, comme cette année semble être dans l’idée du retour aux fondamentaux, des membres de la prépa sont de retours dans nos locaux comme il y a quelques années. 


 

Parlons un peu de nos membres, le membre idéal est surmotivé, a toujours plein d’idées (les mauvaises idées n’existent pas… les idées dangereuses à la rigueur). Le membre idéal n’est pas forcément une bête d’électronique mais il est curieux et le fait savoir ! 
La présidence de Galiléo est une grande fierté pour moi, car c’est grâce à cette association que je suis rentré à CPE Lyon, après que ses membres m’aient présenté l’école lors du salon INNOROBO. Je ne peux pas encore vous dire ce que cette position m’a apporté puisque tout reste à faire. Je compte sur cette expérience pour apprendre sur la gestion de projets et leur continuité après le départ de mon bureau !