Stages obligatoires, stages optionnels, années de césure

Etudiants en chimie-génie des procédés et sciences du numérique


Pour les étudiants suivant les formations initiales en Chimie-Génie des Procédés et Electronique-Télécommunications-Informatique, les périodes en entreprises sont les suivantes :

Stages obligatoires

STAGE « D’EXÉCUTION » (5 CRÉDITS ECTS) :


Période : en fin d’année 3 du cursus ingénieur.
Durée : 1 mois, en juillet ou août.
Objectif  : découvrir l’organisation et le mécanisme de l’entreprise avec une mission habituellement confiée à un ouvrier ou un employé. Le stage doit s’effectuer dans une entreprise de plus de 50 personnes. 
Evaluation à partir : du rapport écrit, de la soutenance orale, de la fiche d’évaluation de l’entreprise, du procès verbal d’évaluation de l’école et du jury d’attribution des crédits ECTS.

STAGE « ÉLÈVE – INGÉNIEUR » (15 CRÉDITS ECTS) :


Période : en fin d’année 4 du cursus ingénieur.
Durée : 3 mois, de mi-juin à mi-septembre. 
Objectif  : mise en pratique des connaissances de l’élève par un travail de niveau « technicien ». Le stagiaire est suivi par l’enseignant en charge de l’année 4.


Evaluation à partir : du rapport écrit, de la fiche d’évaluation de l’entreprise, du procès verbal d’évaluation de l’école et du jury d’attribution des crédits ECTS.

« PROJET DE FIN D’ETUDES" (30 CREDITS ECTS) 


Période : en fin d’année 5 du cursus ingénieur.
Durée : 6 mois, de février à juillet.
Objectif : application des enseignements à l’étude d’un problème concret en effectuant une mission du niveau d’un ingénieur débutant. Il doit envisager les aspects bibliographiques, scientifiques, technologiques et économiques correspondant au sujet. Le stagiaire est suivi par un tuteur – école.
Evaluation à partir : du rapport écrit, de la soutenance orale, de la fiche d’évaluation de l’entreprise, du procès verbal d’évaluation de l’école et du jury d’attribution des crédits ECTS.


 

Stages optionnels


Dans des circonstances exceptionnelles pendant le cursus, ou lors d’un redoublement, un élève peut être amené à effectuer un stage optionnel en entreprise ou dans un laboratoire de recherche.


Ces stages optionnels sont soumis aux mêmes règles que les stages obligatoires en ce qui concerne l’organisation. L’évaluation et la validation restent facultatives et sont envisagées, au cas par cas, à la demande de l’élève. Si évaluation il y a, les règles sont alors les mêmes que celles du stage obligatoire équivalent.


 

Année de césure


Période : en général entre l’année 4 et l’année 5 du cursus ingénieur. 

Il s’agit de la possibilité, pour un élève, de prendre une période optionnelle (1 an maximum) pour réaliser un projet professionnel ou un projet personnel.

Elle se positionne, sauf cas très particulier, après le semestre 8 et peut se dérouler en entreprise, en laboratoire de recherche, en France ou à l’international, ou être consacrée à un projet personnel. Dans ce dernier cas, il s’agit d’une période sabbatique.

Pourquoi faire le choix d’interrompre ses études un an pour effectuer une mission en entreprise ?

  • Vivre autre chose : découvrir un pays, une culture, approfondir des connaissances linguistiques. En travaillant dans une entreprise étrangère on doit s’adapter, aller au devant des autres pour comprendre. On est, pendant un an, un étranger. Cela permet de mûrir, s’ouvrir à d’autres formes de pensées, d’enrichir sa personnalité, de faire progresser son projet de formation.
  • Acquérir une expérience professionnelle solide : les missions sont validées par le responsable pédagogique de l’Ecole. Nous nous assurons que le contenu de la mission sera pertinent en fonction du cursus de l’étudiant, de ses souhaits de spécialisations.


Les étudiants sont fréquemment intégrés dans des équipes de Recherche et Développement où, après une période de formation et d’adaptation, ils pourront prendre part aux travaux. Ils sont rémunérés. Si la rémunération est faible, une bourse européenne est attribuée. Durant toute la durée de la période, ils sont suivis et restent en contact avec l’Ecole.


Témoignages d’étudiants partis en année de césure

Aide à la recherche de stages


Trois personnes s’occupent du placement des étudiants en stages en France et à l’international.


Elles reçoivent en moyenne 600 offres par an.


Elles entretiennent des relations suivies avec un réseau de plus de 200 entreprises dans le monde. Elles aident les étudiants dans leur recherche de stage et la constitution de leur dossier de candidature (CV, lettre de motivation…) en anglais, en allemand et en français.

COMMENT FONT LES ÉTUDIANTS POUR TROUVER UN STAGE ADAPTÉ À LEUR SOUHAIT ?


Le cheminement se fait en plusieurs étapes :

  • En début d’année, des entretiens individuels sont organisés pour conseiller et orienter l’étudiant, se mettre d’accord sur un type de stage en adéquation avec ses points forts, ses goûts, ses projets professionnels.
  • Chaque étudiant est épaulé personnellement dans la préparation de documents de candidature.
  • Chaque entreprise gère en autonomie ses recrutements.