Un nouveau labcom d’excellence C2P2/Activation

Recherche



Un nouveau laboratoire commun C2P2/Activation (PME Villeurbannaise) va être lancé prochainement et sera financé par l’Agence Nationale de Recherche.
Le financement de l’ANR se fait en deux phases. Une première phase de 6-12 mois a débuté en avril, durant laquelle la convention de laboratoire doit être rédigée.
Après la signature de la convention, qui est prévue pour le mois de juin la deuxième phase de 30 mois débutera.
 
Rencontre avec Christophe Boisson, Directeur de Recherche CNRS au sein du laboratoire C2P2.
 
Activation, l’entreprise partenaire
 
ACTIVATION est une société spécialisée dans la recherche et la mise au point de conditions réactionnelles innovantes en chimie fine. Ils innovent pour la performance et la pérennité de procédés selon trois axes : nouvelles réactions, nouvelles technologies et matières premières renouvelables (bio sourcées). Par ailleurs l’intérêt est qu’Activation est une PME Villeurbannaise installée dans la pépinière d’entreprises près du Campus. Elle a été élue Pépite du Grand Lyon en 2013.
 
Une organisation commune
Le laboratoire commun sera localisée à la fois sur le site de CPE Lyon et d’Activation. Nous mettons en place un comité de direction qui se réunira a priori tous les mois et dont je serai le directeur. Au niveau du C2P2, 10 personnes sont impliquées faisant partie des deux équipes du laboratoire (CPP et COMS) et 4/5 du côté d’Activation. Au niveau du C2P2 nous allons embaucher un ingénieur de recherche pour une période de 30 mois sur l’aide de l’ANR et il est prévu qu’Activation recrute une personne d’ici fin 2016 pour travailler sur ce projet.




 
L’objectif du laboratoire commun
L’objectif du projet est de créer un laboratoire commun entre le C2P2 et la société Activation, dont l’ambition est de créer une chaîne de compétences centrée sur la catalyse de polymérisation des oléfines permettant le passage d’une échelle laboratoire au niveau TRL1-2 à un TRL 5-6. Le laboratoire permettra au C2P2 de se doter d’outils de polymérisation en continu et d’améliorer son parc d’équipement de réacteur de polymérisation. Par ailleurs, il bénéficiera d’un accès à une unité de synthèse mis en œuvre par Activation à l’échelle du Kg qui lui permettra d’intégrer la démarche du changement d’échelle dans ses études et de pouvoir valoriser ses propres découvertes. 
 
L’enjeu stratégique pour Activation consiste à ouvrir une nouvelle gamme de services dans le domaine des polymères et plus particulièrement des polymères obtenus par des procédés catalytiques. le LABORATOIRE COMMUN mettra en place une activité de prestation de service afin de répondre aux besoins spécifiques des clients (ou futurs clients) d’Activation.
 
L’objectif au terme du contrat de 3 ans est de pérenniser cette activité et de générer de l’embauche et de la croissance au sein d’Activation.