Quelques témoignages

PIA MONGE

STAGE A jNet Thingx Corp, ETATS UNIS : 

SCIENCES DU NUMERIQUE

 
J’ai fait la prépa associée de CPE Lyon en section MP puis j’ai intégré, en année 3, la filière Sciences du numérique CPE Lyon. En année 4, j’ai choisi la majeure « Informatique du Web et objets communicants » puis suis partie en césure aux Etats-Unis, dans la Silicon Valley, pour travailler sur les SmartCards. 
 
J’ai choisi de faire mes études à CPE Lyon tout d’abord car l’école propose deux ans de prépa associée, car j’avais peur de la pression et de l’ambiance que proposait une CPGE classique. Grâce à la prépa associée, j’ai pu avoir une formation complète suivant le programme de prépa classique (et orientée pour la formation de CPE Lyon), tout en ayant une ambiance de promotion et sans la pression des concours à la fin de ces deux ans. L’école offre aussi une formation à l’international, ce qui est très enrichissant. Pour moi, il était important que dans ma formation j’ai une expérience (universitaire ou professionnelle) à l’étranger : les voyages forment selon moi aussi bien professionnellement que socialement et culturellement. 
J’effectue actuellement ma césure au cœur de la Silicon Valley, pour l’entreprise jNet Thingx Corp, spécialisée dans la programmation sur SmartCards. 
 


Lors de mon stage, j’ai pu toucher à plusieurs aspects de l’informatique : l’optimisation et le débogage. 
J’ai tout d’abord dû me familiariser avec le code initialement présent, en lisant toute la documentation associée. 
J’ai ensuite dû optimiser ce code en limitant le nombre d’écritures en mémoire dure  : EEPROM. Et désormais, je dois débugger le code en essayant de faire passer un maximum de tests répondant à un profil demandé par notre client. 
 
Dans la Silicon Valley ce n’est pas le temps de travail qui importe mais plutôt l’efficacité. Tant que la mission demandée est réalisée avant la deadline imposée, les horaires sont plutôt flexibles. Malgré tout, Paul Repellin (diplômé CPE Lyon désormais en poste chez jNet France) est mon superviseur, il vit en France et je dois donc tout de même m’adapter au décalage horaire pour prendre le temps de faire un débriefing avec lui sur l’avancement de la veille et les objectifs de la journée.
 

J’ai choisi les Etats-Unis, mais surtout la Silicon Valley, car c’est le cœur des avancées technologiques. Toutes les grandes entreprises comme Apple, Google, Amazon, Samsung etc. s’y sont implantées. Cette région me permet donc d’avoir une expérience professionnelle et un bon bagage pour mon entrée sur le monde du travail. 


J’ai décidé de postuler pour jNet Thingx Corp, en particulier, car c’est une petite entreprise, un ingénieur doit donc s’occuper de plusieurs facettes d’un projet et je tenais à avoir cette fonction multitâche. De plus, faisant ma majeure dans le domaine du Web et des systèmes communicants, les missions que propose cette entreprise collaient parfaitement à mon cursus scolaire.
 
Travailler chez jNet m’a beaucoup apporté sur le plan professionnel. J’ai pu apprendre de nouveaux langages de programmation mais aussi comment appréhender un code préexistant. J’ai aussi amélioré mon anglais tant sur le plan professionnel que personnel. La Silicon Valley est un melting pot de nationalités, cultures mais aussi professions. On y rencontre des personnes des quatre coins du monde avec une histoire différente, une formation différente … ce qui m’a clairement permis d’affiner mon projet professionnel.