Quelques témoignages

CYRIL COLAS

STAGE A INFINEON TECHNOLOGIES, SINGAPOUR  : 

SCIENCES DU NUMéRIQUE


Je m’appelle Cyril et je suis actuellement étudiant à CPE Lyon dans la filière Sciences du Numérique, en majeure ROSE (Robotique de services et Systèmes Embarqués).

J’ai suivi le parcours « classique », c’est-à-dire la classe préparatoire associée juste après l’obtention de mon bac S, puis le parcours ingénieur au sein de CPE Lyon. Dès la fin du lycée j’avais déjà l’envie de travailler dans les sciences du numérique, sans pour autant avoir une idée précise de quoi faire. CPE Lyon s’est donc trouvé être un choix plus qu’attrayant, du fait de l’excellent tronc commun qui est enseigné. Par la suite j’ai sélectionné cette majeure car j’étais vraiment intéressé par le développement logiciel et les systèmes embarqués. 

Je réalise mon année de césure au sein d’Infineon Technologies, une compagnie internationale de semi-conducteurs. Cette période d’un an est divisée en deux fois six mois : les six premiers à Munich, les six derniers à Singapour. Ma mission principale est le maintien et le développement d’une application web très utilisée en interne. Ma mission secondaire, à Singapour, est du « reverse engineering », c’est-à-dire que je dois déceler l’algorithme utilisé par une machine qui trie les puces électroniques (afin de pouvoir localiser plus rapidement ces dites puces). 

Concernant une éventuelle « journée type », comme tout bon ingénieur, je répondrais que je n’en ai pas. Il m’est même arrivé durant quelques semaines d’aider une autre équipe que la mienne sur le développement et l’intégration d’une base de données pour une autre application web. C’est justement pour cela que j’apprécie ce metier : chaque journée est différente !
Dans la recherche de ma césure, j’étais très attiré par le format « deux fois 6 mois ». En effet, je voulais acquérir différentes expériences pour en apprendre le plus possible sur mon futur métier d’ingénieur, mais aussi pour « voir du pays  ». Après des recherches peu fructueuses, j’ai fini par trouver l’offre d’Infineon Technologies (grâce à Ebba Bergerard, responsable à l’école des césures en Allemagne, que je remercie grandement d’ailleurs !) qui proposait deux lieux bien différents et avec des missions alléchantes. Jackpot  !

Infineon Technologies étant une entreprise européenne dont le siège social est à Munich, la politique de l’entreprise à Singapour comme à Munich est plus ou moins la même (dans mon ressenti). De plus, je ne trouve pas qu’il y ait de profondes différences de fonctionnement entre une compagnie française et allemande. On se sent très vite à l’aise et prêt à travailler. 
A noter, pour les prochains candidats aux césures, qu’au sein d’Infineon nos avis sur nos projets respectifs peuvent être pris en compte. Nos collègues sont à notre écoute (malgré notre manque d’expérience), ce qui est très appréciable et gratifiant  !
Ce stage m’a apporté une bonne expérience de l’univers de la création de semi-conducteurs et m’a permis d’apprendre ou d’améliorer mes connaissances en programmation (C#, XML, python, SQL, VBA, XSLT, PHP, JavaScript). En conclusion, cette année de césure m’a permis d’avoir un aperçu, certes non exhaustif, du métier d’ingénieur et ainsi de recadrer mon projet professionnel.
En plus, le fait de voyager en Asie pour la première fois était incroyable, avec à la clef de superbes rencontres et découvertes tant culturelles que sociales !