Quelques témoignages

HAMID TRIMECH

stage chez air liquide, japon : CHIMIE - GENIE DES PROCEDES


Je sors d’une CPGE classique, et j’ai été admis en filière CGP à CPE Lyon. Je suis actuellement au Japon, a Tsukuba, 50km au nord-est de Tokyo.
Ce stage chez Air Liquide Laboratories (ALL) concerne les procédés de CVD/ALD (chemical vapour deposition / atomic layer deposition). Ma mission consiste à trouver les conditions optimales pour déposer de fines couches de métal sur un support en SiO2 en faisant réagir différents précurseurs sous phase gazeuse. Ces couches sont utilisées dans l’industrie électronique, notamment dans les semi-conducteurs. En plus du procédé, je réalise les analyses permettant de caractériser le film déposé par CVD (XPS/SEM).


Je voulais au début de mes recherches un stage aux Etats-Unis. Je me suis un peu fermé des portes en limitant ma recherche mais ensuite j’ai postulé à des offres sans prendre en compte le pays. C’est un peu par hasard que je me suis retrouvé à postuler pour une offre au Japon.


J’ai, malgré tout, toujours été attiré par le Japon, sa culture, ses paysages, son histoire, sa cuisine … J’ai fait du japonais en 3A et 4A, à raison de 2h par semaine. Cela m’a permis d’acquérir de bonnes bases. Au travail, je parle essentiellement en anglais, mais aussi en français et un peu en japonais. L’entreprise offre des cours particuliers de japonais aux étrangers et nous encourage à passer le JLPT, examen de langue, pour évaluer nos capacités.


Cette année, nous sommes deux étudiants CPE Lyon en stage chez ALL, ce qui aide énormément au quotidien. L’éloignement, le choc des cultures peuvent effrayer mais l’adaptation s’est faite très rapidement, notamment grâce aux français déjà dans l’entreprise (stagiaire, VIE, expatriés) et aussi aux japonais qui ont tout fait pour nous faciliter la vie. L’entreprise s’est occupée du logement et des transports. Mes bases de japonais ont été très utiles, au restaurant, pour faire des achats, payer les factures, ouvrir une ligne mobile…


Cette année de césure m’a fait découvrir la déposition chimique en phase gazeuse, l’interaction entre l’industrie chimique et électronique, le travail en totale autonomie dans un milieu multiculturel entouré de chercheurs venant d’horizons différents, la gestion de projet ainsi que la maintenance d’équipements industriels. C’est aussi une chance unique que de travailler dans un grand groupe français tel qu’Air Liquide, présent sur tous les continents ! Sur le plan personnel, ce stage m’a permis de découvrir la vie d’expatrié, de voyager, de faire de très bonnes rencontres, de m’ouvrir à une autre culture, d’avoir plus de recul vis-à-vis de la culture française et sur la société française en général.


Sans hésiter, l’année de césure est la meilleure année de mes études supérieures ! Je conseille aux étudiants de bien réfléchir à leur choix, de privilégier le sujet du stage plutôt que le pays où il se déroule. Un stage très intéressant en France vaut mieux qu’un stage ennuyeux à l’étranger.