Majeure Sciences du vivant et biotechnologies

Majeure Sciences du vivant et biotechnologies : à l’interface de la chimie vers la biologie

Photo d'une manipulation en labo

Domaines abordés durant l’année

A l’issue de cette formation spécialisée, vous aurez acquis des connaissances dans les domaines du vivant pour être des interlocuteurs compétents dans des équipes pluridisciplinaires : biologistes, biochimistes, pharmaciens, médecins. Vous saurez mener à bien des missions dans des domaines variés tels que :

Et après ?

Les débouchés seront dans les secteur de la Recherche et développement, de la production ou du conseil.

Secteurs d’activités :
Pharmaceutique, Biotechnologie, agro-alimentaire, cosmétique, environnement, énergie

Métiers :

  • Ingénieur recherche & développement : Ingénieur de recherche, Ingénieur d’étude
  • Ingénieur production  : Ingénieur chimiste, biotechnologique, Biochimiste, bioprocédé
  • Gestion de projet : Chef de projet, responsable de projet
  • Consultant scientifique ou technico –commercial

NB : 20 % des étudiants poursuivent leurs études en thèse et en Mastère ou Master